Goto main content
2000-06-20

ACEI - CIRA

L'ACEI est l'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet.  Dans le cadre de ce projet, SedNove était responsable de la mise en place de l'infrastructure des serveurs, de la programmation de toutes les applications web.

L'infrastructure initiale de CIRA était basée sur des serveurs Suns avec Solaris.  La programmation des applications Web a été effectuée avec le module Perl pour Apache.
CIRA, l'autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) est une corporation canadienne sans but lucratif, responsable de la gestion du domaine de tête de code de pays (ccTLD) pour tous les Canadiens de manière efficace et professionnelle. ACEI peut aussi gérer d'autres activités d'enregistrement, pour la communauté canadienne, liées à l'Internet.

L'ACEI a été constituée en corporation en 1998 avec le mandat d'élaborer et de mettre en oeuvre les politiques relatives au domaine « .ca » et d'exploiter ce dernier.  Depuis 1988, les noms de domaine qui se terminent par le suffixe .ca ont été attribués et enregistrés sur une base bénévole par le régistraire du nom de domaine .ca de l'Université de la Colombie-Britannique.  Avec l'utilisation et la commercialisation croissante de l'Internet, de nombreuses personnes au sein de la collectivité canadienne de l'Internet ont commencé à dire que les règles pour l'enregistrement des noms de domaine .ca n'étaient plus adéquates. En 1997, lors de la conférence annuelle sur l'Internet qui se tenait cette année-là à Halifax, la collectivité canadienne de l'Internet a proposé de procéder à une réforme du domaine .ca dans le but de libéraliser et d'accélérer les procédures d'enregistrement des noms de domaine .ca.  La première étape a consisté à former un Comité consultatif sur le nom de domaine canadien (CCNDC) et on a recommandé la mise sur pied d'un organisme privé à but non lucratif pour administrer le registre .ca.  Suite à cette recommandation, l'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) a vu le jour en décembre 1998. CIRA a défini de nouvelles règles d’enregistrement de noms de domaine.  L’enregistrement de noms de domaine est fait par des registraires certifiés qui doivent se connecter sur le site de façon sécuritaire.  Sednove a été mandatée par Bernard Turcotte (Président de CIRA) pour monter toute l’infrastructure nécessaire au bon fonctionnement de CIRA.  Toutes les règles d’affaires ont été élaborées par les avocats  engagés par CIRA.

Dans un premier temps, Sednove a d’abord fait un prototype du site. Celui-ci incluait l’architecture réseau, la sécurité du réseau, des données et des connexions pour les registraires, la définition de la base de données Oracle, la redondance des informations, les plans de sauvegardes, la définition des besoins en programmation, le storyboard du site Web dans les deux langues officielles et la définition du protocole de connexion pour les registraires certifiés.

Le site est composé d’une vingtaine de serveurs Sun et est localisé chez Magma à Ottawa.  Il y a huit serveurs Web et ssl en redondance garantissant un service rapide et permanent, trois serveurs XML pour les connexions avec les registraires, un serveur whois, un serveur de courrier pour l’envoi de courrier massif, deux serveurs dns, un serveur garde barrière, un serveur pour la sauvegarde, un serveur de développement et de pré-production et deux serveurs Oracle en redondance.

Les logiciels utilisés sont Apache pour les serveurs Web, xml et ssl, Oracle pour les bases de données, Legato pour la sauvegarde, Firewall 1 pour le garde-barrière et sendmail pour le courrier. Toute la programmation du site est fait en utilisant le langage de programmation Perl et mod-Perl.  Le site Web est entièrement géré par l’outil de gestion des contenus Sednove Up-to-date.

Tous les contenus du site Web sont modifiables par le personnel de communication de CIRA.
Le projet a débuté en janvier 2000.  Au plus fort du déploiement de l’infrastructure, Sednove gérait une équipe composée de : un architecte de réseau, deux administrateurs de système unix, un développeur perl, un DBA Oracle, un chargé de projet, spécialiste des sauvegardes et de plan de contingence, un développeur Web et un infographiste.  

Le projet étant en constante expansion, à ce jour il occupe toujours une personne à temps plein pour le développement en perl et une personne à temps partiel pour les nouveautés au site Web.

 

 

sed_logo_color.png